N.A l'arrivée sans la moindre classe ! [FINIS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

N.A l'arrivée sans la moindre classe ! [FINIS]

Message par Nelly Azure le Mar 28 Aoû - 19:50




Nelly Azure "J'écris les lignes de mon destin."


Mon identité...

¤ Date & lieu de Naissance : 24 Août à Paris
¤ Âge : 18 ans
¤ Nationalité : Française
¤ Catégorie : Hunter
¤ Etudes/Métier : Bleu









Personnage

Un Corps.

Pour la décrire physiquement, l’on va faire simple et ne pas entrer dans les détails de ses mensurations précises. On sait au moins sa taille et son poids. Le poids de la demoiselle est de 53 kilos, la taille de cette dernière est d’1m64. Elle n’est pas super grande, ni super petite, enfin. La peau douce et blanche de la demoiselle donne l’impression qu’elle ne sort que rarement. Est ce le cas ? On ne saurait pas dire. Par la suite, l’on peut voir que sa chevelure est longue, d’une couleur de blé tout simplement, elle les attaches souvent, les lissant libre que dans de rares moments, souvent quand elle va dormir, car dormir les cheveux attachés c’est pas terrible.

La sensation que vous avez en croisant ses yeux qui sont d'une couleur clair, très clair. Noisette qui donne l'impression sous le feu de certaines lumière un aspect légèrement dorée. C’est simplement le regard perçant de Nelly, un regard qui montre directement le personnage, elle scrute votre regard, les plus faibles détourneront sûrement le leur et les bagarreurs eut iront pour donner des coups et surtout en manger !

Bien que sa peau paraît ne pas avoir la moindre plaie, dans son dos… Une énorme cicatrices, une cicatrices allant de son omoplate gauche jusqu’à sa hanche droite. Seule blessure apparente de la demoiselle, cette dernière n’en dit rien, cachant cette blessure. De ce fait on ne voit jamais son dos, aller se baigner en lieu public ? Elle aurait aimée, mais cachant sa plaie aux gens, voilà...



Une Âme.

Allons y, Nelly est une demoiselle qui n’hésite pas à montrer qui elle est quand il le faut ! Généralement fonçant dans le tas quand il faut cogner, cela lui donne une impression de fille impulsive, mais non, réellement… Pour elle cogner est un jeu, c’est une battante et qui sait faire preuve de patience ! Surtout dans ses moments là, attendant l’ouverture que son adversaire pourrait faire, oui… Car en général elle est plus faible que ses adversaires, cela lui a apprit à frapper les points faibles pour faire mal. Sa technique marche très bien même.

Vous voulez de sa confiance ? Devenez son animal de compagnie. Là vous aurez sa confiance, mais vous devrez obéir à ses ordres. Mais auriez vous le cran de le faire ? Non sûrement pas. Du coup l’autre méthode est longue, c’est d’apprendre à la connaître, mais aussi avant tout de se dévoiler à elle plus qu’elle ne pourrait se dévoiler. Ça marche comme ça chez elle. Mais… Devenez son toutou, vous aurez au moins quelque chose d’utile à faire dans votre vie si vous vous trouvez misérable… La servir !

En général, observatrice qu’elle est, elle saura prendre des informations rien qu’en entendant ce que vous direz, elle écoute, elle est attentive, mais peut tout à la fois faire mine de faire autre chose pour ne pas attirer les soupçons. Imaginez que vous êtes là à discuter et manger votre burger. Non loin de vous elle fera mine d’être au téléphone, écoutant votre conversation tout en faisant mine d’en avoir une. Restez vigilant, même vos gestes peuvent être surveillés. Surtout en combat, tentez de la surprendre, ce sera un peu plus compliqué que vous ne le pensiez !

Bien qu’elle doit s’y faire, les ordres elle n’aime pas en recevoir. Souvent faisant à sa manière, ne soyez pas surpris si elle désobéi. Ce ne sera pas récurrent, mais si elle le fait c’est pour une bonne raison, l’ordre n’est pas valable et elle peut mieux faire. Voilà son optique, hors en affrontement, elle sait faire attention, partageant les informations pour agir au mieux, elle sera sûrement plus ingénieuse que vous sur certains points, ce qui lui fera aussi changer de méthode d’action et ainsi ne pas respecter un ordre précis. Elle sait néanmoins quand partir quand le danger devient trop… Grand.



Histoire

Pas à pas


Née à Paris elle n’y grandira pas.

Pour une raison simple, son enfance se déroula dans un coin au nord de la France, son père militaire avait prit sa retraite pour s’occuper de sa fille, la seule et l’unique Nelly. La mère de cette dernière était chirurgienne, elle continuait de travailler il fallait bien avoir du revenu non ? Qu’importe…

Son père lui apprit énormément sur l’auto défense et le combat, sa mère ne voulait pas qu’il l’entraîne dans ce genre de «Brutalité ». Mais bien qu’elle avait huit ans, la petite préférait ça que jouer à la poupée. Ce fut donc très jeune qu’elle commença à apprendre à se défendre.

Les réelles événements marquant de sa vie commencèrent à ses treize ans, la préadolescente avait cassé le nez d’un camarade de classe, ce dernier lui avait touché la poitrine d’après les dire de la jeune fille. Quoi qu’il en soit, ce fut rapidement réglé, le petit salopiaud avait avoué et le père de notre Nelly c’était montré convaincant pour qu’il n’y ait pas de suite dans cette histoire. Effectivement Nelly aurait put être virée, mais elle avait de la chance d’avoir un père comme le sien ! Une chance que l’on pouvait réellement l’envier. Continuant de s’entraîner, son père cessa de lui apprendre des coups, il préféra qu’elle s’arrête, à ses yeux le nez cassé était de trop. Cela fut un sujet complexe entre elle et ses parents, surtout avec sa mère qui remettait la faute sur son père. Nelly devint peu à peu ce que l’on pouvait appeler… Une délinquante.

Quelques mois passèrent, elle entra dans une bande de casseurs. Nelly trouvait ça fun, de plus elle savait se défendre donc elle ne craignait pas grand-chose. Les soirs où elle sortait en douce, c’était pour casser des vitrines, elle ne volait pas, juste casser, c’était les autres qui pillèrent les boutiques. Bien qu’elle aurait put se faire chopper un jour, Nelly esquiva tout ça car elle fut malade le soir où son gang se fit chopper. Nul ne lui revint en pleine tronche, considérée clean, Nelly garda néanmoins tout ça secret. Les jours suivants, les plus vieux étant majeur furent en prison… Et les plus jeunes en travaux d’intérêts généraux. Voici à quoi elle avait échappée, ce qui fit en la demoiselle un énorme gain de confiance en elle.

Le temps passant les bêtises de cette dernière fut des plus fréquentes, pour tout dire elle se mit à participer à des paris illégaux de combats de rues, au début elle ne misait pas grand-chose. Mais voyant ça elle se disait qu’un jour elle aurait la chance d’y participer sans qu’on lui interdise ! Ses potes et d’autres ne voulurent pas car elle n’avait pas encore la majorité, à cette période notre amie allait avoir ses seize ans, chez elle, sa mère et son père cherchèrent à la remettre dans le droit chemin, mais elle n’y prêta pas attention, pour elle, la vie était faite pour en profiter. Les conflits avec ses parents devinrent de plus en plus fréquents, mais jamais cela n’en termina aux mains. Son père avait comprit qu’il n’avait plus la moindre emprise sur elle et sa mère elle, en avait-elle déjà eux ? Non.

Ce fut un soir non loin de noël, Nelly était partie avec ses potes à un hangar abandonné, là bas une bagarre de prévue. Notre demoiselle avait prit son fric gagné illégalement, normalement elle devait parier, mais ça partit directement en règlement de compte. Deux groupes se tapaient dessus, celui de Nelly essaya de partir mais y fut mêler, Nelly fut prise à part et dû se défendre comme elle le pouvait, alors qu’elle pensa pouvoir se tirer tranquillement après avoir fait tomber les deux gaillards, l’un d’eux sortit un couteau et fit un coup en diagonal, un hurlement de douleur, suivit d’un coup de feu ayant abattu le type armé au couteau. Par la suite Nelly reçut un coup à l’arrière de la tête qui venait à la mettre inconsciente.

Son réveil à l’hôpital fut dur, elle ne savait pas où elle était, son regard perdu devint celui d’une personne paniqué, voulant faire un geste elle s’arrêta au moment où elle sentit une légère douleur dans son dos. Ce fut à ce moment là qu’un agent de police vint à entrer dans la chambre pour lui poser des questions. L’agent lui montra des photos, celle d’un type mort qu’elle ne reconnut pas, celle de sa maison brûlé et de ses parents qui y étaient restés, mais rien ne lui revint. Même pas son propre nom.

Ce fut son grand-père qui vint à l’avoir sous sa responsabilité, de là… Nelly essaya de reprendre une vie approximativement normal, mais pris des cours d’autodéfense, ce que son père lui avait apprit lui revenait, mais c’était assez dur pour elle, sachant qu’elle avait perdue ses parents dont elle ne se souvenait pas… Et qu’un type c’était fait tirer dessus le jour où elle avait perdue sa mémoire… Enfin, ce qui était sûr, c’était qu’un jour elle retrouverait cette dernière, mais serait ce facile à gérer ? Qui sait ?

Le lendemain de ses dix huit ans. On lui proposa entre autre de changer de vie et d’intégrer les Hunter, chose qu’elle accepta, son aventure n’allait que commencer.



Derrière l'écran...


¤ Un Pseudo? Oui ! SERWYN !
¤ Ton Âge?  NON PAS ENVIE ! 27 ans...
¤ Comment es tu venu ici? Kidnapper xD
¤ Des impressions, un mot? Wow.
¤ L'Avatar? Saber Alter des séries Fate.
¤ Le code? Vu par celle qui va te donner des ordres auxquels tu vas obéir, chien de l'armée !

©️️never-utopia
avatar
Bleu
Messages : 2
Date d'inscription : 25/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: N.A l'arrivée sans la moindre classe ! [FINIS]

Message par Makubex Rieko le Lun 3 Sep - 15:22

Validé !

_________________

Oses la toucher... ET JE TE TUERAIS Invité !
avatar
Chômeur
Messages : 29
Date d'inscription : 01/09/2018
Age : 23
Localisation : Chez Nataku
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum